les-bonnes-mesures-a-adopter-sans-faire-appel-au-plombier

Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans faire appel à un plombier ?

Il arrive souvent que vous soyez appelé à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Identifier la source d’ une fuite ne vous posera plus de souci après avoir pratiqué les bonnes techniques. Au travers la lecture du présent blog, vous découvrirez par la même comment installer ou remplacer vos équipements plomberie par vous-même.

Comment localiser la présence d’une fuite de tuyaux

Le compteur ne ment jamais…Vous n’êtes facturé qu’en fonction de ce que vous consommez. Si ce n’est pas le cas, le problème s’agit certainement d’une fuite.

La seule façon d’identifier une fuite c’est de couper votre alimentation principale en eau depuis le compteur et à attendre au moins 12 à vingt quatre heures.

Muni de votre stylo et bloc note, commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, et puis au moment de sa réouverture. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera intelligiblement la perte d’eau :

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Vérifiez ce qu’affiche le compteur et écrivez-le sur bloc note . Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, dal et litres , elles sont clairement visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de 12 à 24 h.
  • Le compteur d’eau une fois remis en route consignez une fois de plus sur bloc-note ce qu’il affiche. Faites écouler de l’eau à votre robinet ; ne perdez pas le compteur de vue ! Le cas où ce dernier continue à tourner révèle la présence d’une fuite de tuyauterie . Coupez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. Servez-vous de calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau ayant fuit à votre système plomberie . Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par douze ou par vingt quatre selon la durée de la coupure.
  • Quand la fuite est identifiée et que votre volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour combler la fuite de tuyauterie.

Quelques astuces indispensables en plomberie pour réparer une tuyauterie défectueuse

La fuite peut provenir d’ un tuyau ou un raccord défectueux .

  • colmatage de fuite sur tuyauterie en Cu :

Pour boucher un tuyau en cuivre , vous pouvez vous servir d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Comment réparer son raccord fuyant ?

Si votre raccord manifeste une fuite, c’est que le joint nécessite d’être remplacé.

  • Votre tuyau en cuivre libère de l’eau ? Comblez- le en vous servant d’un mastic

Procédez d’abord au ponçage de la conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant avec un torchon bien propre ; polissez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser un morceau de toile émeri fine, une laine fine ou une brosse métallique Coupez le mastic par tranches en barre et moulez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une boulette de teinte homogène et gluante . Une fois cela effectué , appliquez le mastic sur la conduite. Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être aplati manuellement sur la zone fuyante nettoyée . Le produit durcisseur doit colmater la conduite sans problèmes . Patientez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche, durcisse et se fixe.

  • Les pistes à suivre pour boucher un tuyau fuyant cuivre en utilisant d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant

Assurez-vous d’abord que le tuyau soit bien propre et sec. Nettoyez-le avec un chiffon et utilisez un sèche-cheveux pour le sécher. Préparez la bande en même temps pour pouvoir l’appliquer sur la conduite.

Une fuite d’eau au niveau du raccord a été responsable de la hausse de votre facture d’eau : Comment y remédier sans l’intervention d’un plombier

  • Quand votre bague PVC est fuyante, c’est qu’ elle est probablement défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas . Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter néanmoins. Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside également au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le restituer pour réparer la fuite ou le remplacer si c’est nécessaire.

petite-reparation-en-plomberie

Obstruer une fuite de canalisation sur un tuyau en Cu

Trouver la présence d’une fuite au niveau d’un système de canalisation n’est jamais facile, même pour quelqu’un d’expérimenté. Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de tuyauterie , vice de conception , mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup de bélier… en sont les principales causes. Pour pallier des petits problèmes de fuite, privilégiez un ruban adhésif autoamalgmant antifuite ou choisissez un mastic bi-compostant antifuite. Pour colmater une importante fuite au niveau de votre système tuyauterie songez à remplacer votre raccord.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Proposé en barres ou en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend 2 composants dissociés : durcisseur et adhésif. On le malaxe avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante du tuyau Cu pour permettre le colmatage.

  • Ruban adhésif antifuite :

A la différence d’un ruban adhésif électricien et de tout autre type de bandes adhésives d’ailleurs,, le ruban antifuite est autoamalgamant. Il est specialement conçu pour le calfeutrage d’une fuite de tuyauterie ; se fond avec le tuyau pour en consolider le colmatage .

Fuite d’eau sur tuyauterie PVC : les mesures à prendre quand le plombier n’est pas disponible

  1. Fermez l’eau :

Le compteur a été coupé , il vous faudra aussi vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser votre canalisation défectueuse .

  1. Tracez les zones à découper pour enlever la partie défectueuse et ôtez-la de votre tuyau en PVC

Il vous faudra en premier lieu souligner les zones de découpe de la partie abimée du tuyau en PVC. Servez-vous d’ un stylo-feutre pour ce faire. Utilisez ensuite une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet pour la fragmenter .

  1. Le reste de tous les éléments est à polir

Le cutter, le petit couteau ou le papier abrasif est plus efficace qu’un simple ébavureur traditionnel pour le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC.

  1. Nettoyez les zones de contact :

Utilisez une feuille essuie-tout trempée dans de l’alcool pour dégraisser les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à cinq centimètres. Utilisez un détergent classique pour ce faire ! .

  1. Il est temps pour vous maintenant d’effectuer le dégivrage des zones de contact :

Pour un collage parfait des zones de contacts, vous devez absolument les dégivrer à priori.

  1. Rassemblez tous les morceaux de tuyau à remplacer afin de les jauger

Avant d’ôter la partie endommagée dimensionnez- la d’abord . Retirez donc un cm de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau fragment de tuyau doit-être scindé :

Insérez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Repérez la longueur des zones de découpe . Découpez le nouveau tube ; décapez- en les bouts .

  1. Préparez-en l’assemblage :

Votre tuyauterie est maintenant prête à accueillir votre segment de tuyau neuf ! Pensez d’abord à éloigner légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à défaire les colliers qui fixent la partie la plus courte. Ceci, pour qu’ elle soit séparée du mur ou bien déposée au sol .

  1. La tuyauterie est maintenant connectée ; Passez tout de suite au collage des zones de contact !

Vous pouvez procéder de deux façons :

  • coller sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts au bout de votre tuyau et des segments de la conduite d’origine.
  1. Manchons et tubes doivent être liés :

Vous avez réussi à introduire les manchons aux bouts du nouveau tuyau ? Il vous faudra maintenant saisir le tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

remplacer une chasse d’eau et son mécanisme par vous-même.

Tout d’abord veillez à ce que le robinet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit fermé puis, tirez la chasse d’eau !

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe toujours par le détachage de son couvercle !

Pour désinstaller une chasse d’eau tirette, il n’y a qu’un seul moyen : Dévissez-la simplement ! De même pour une chasse d’eau pression, l’unique façon de la démonter consiste à la dénouer complètement le son fil de liaison .

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Enlevez aussi du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90 degrés dans le sens contraire de l’aiguille d’une montre.

  1. Le joint doit être détaché du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela terminé, retirez les vis par le haut . Le Réservoir une fois désinstallé, soulevez-le et posez-le par terre. Enlevez le soin d’étanchéité usé. Le mécanisme de fixation du réservoir pour sa part doit être dévissé en utilisant d’une clef spéciale .

  1. Repositionner le réservoir sur la cuvette est aussi une étape fondamentale à l’installation d’une nouvelle chasse d’eau :

La céramique doit être nettoyée en premier. Restaurez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais, avec une clé spéciale. Passez tout de suite à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela effectué, la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. Le remontage robinet/flotteur est nécessaire pour réussir l’installation de votre nouvelle chasse d’eau neuve

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, intégrez le pas de vis dans le trou correspondant . Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clef adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Préparez-vous à installer votre nouvelle chasse d’eau :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit parfaitement correspondre à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite installer le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à 90 degrés dans le sens d’une montre.

Détartrer un chauffe-eau à l’aide de 5 astuces simples

  1. Pour nettoyer votre chauffe-eau : il vous faudra commencer par le déconnecter entièrement de votre prise d’alimentation électrique

Mettez le disjoncteur général hors tension et enlevez le fusible du chauffe-eau électrique.

  1. Le chauffe-eau électrique est prêt à la vidange après avoir été désactivé et mis hors tension

Un chauffe-eau à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposé à un chauffe-eau thermoplongée.

  1. Désinstallez la résistance

Désinstallez la résistance après avoir effectué la vidange de votre chauffe-eau . Commencez par désinstaller la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire .

  1. Le chauffe-eau électrique a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans difficulté ? nettoyez- la maintenant !

Pour purifier la résistance, utilisez simplement un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; astiquez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez soigneusement à l’eau chaude.

  1. Après avoir tout nettoyé , pensez à remettre la platine à sa place et ensuite, branchez et réactivez votre chauffe-eau électrique

Il suffit de rétablir la platine pour votre chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche réinstallé sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau en marche.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*